Rencontre Mondiale du Soufisme

RENCONTRE MONDIALE DU SOUFISME 15ÈME ÉDITION

La fondation Al Moultaqa et la Tariqa Qâdiriya Boutchichiya organisent à Madagh (Maroc), Du 29 octobre au 05 novembre 2020 la 15ème Rencontre Mondiale du Soufisme.

Cette édition portera sur le thème suivant : « Soufisme et gestion des crises, la dimension spirituelle et éthique au service de la bonne gouvernance ».

Depuis son apparition sur terre, l’homme est confronté à de nombreuses crises qui ne cessent de l’affecter. Ces crises que l’humanité a traversées varient en nature, intensité et dangerosité. La crise est, en général, un état de perturbation ou de déséquilibre brutal et profond qui touche une ou plusieurs composantes vitales de la vie humaine : politique, écologique, sanitaire, économique ou sociale, etc. Elle nécessite une action urgente et exceptionnelle et une mobilisation de toutes les énergies. En outre, la gravité des crises nécessite une solidarité et coopération accrues entre les acteurs et les institutions pour les surmonter grâce à une gestion exemplaire. C’est le cas de l’actuelle crise sanitaire mondiale, provoquée par la pandémie du coronavirus (Covid-19). Cette crise de grande ampleur exige un effort important de coopération et de solidarité, pour atténuer ses effets désastreux et circonscrire sa propagation.

Au-delà de cette crise, le monde connait également des crises morales et comportementales. C’est une vraie crise de valeurs, liée à l’hégémonie de l’idéologie néolibérale, basée sur la poursuite du gain et l’accumulation des richesses. Cette idéologie a favorisé la montée de l’individualisme, du consumérisme et de la marchandisation de l’individu. L’abandon des valeurs spirituelles et humaines a conduit à l’apparition de conceptions et idéologies déviantes. Ce qui a provoqué une vraie CRISE DU SENS.

Cette crise du sens, qui est une crise identitaire, doit être surmontée en se réappropriant un référentiel de valeurs, susceptible de reconstituer une base saine pour une gouvernance efficace, en matière de gestion des crises. Nous devons puiser ces valeurs dans notre patrimoine islamique, riche et éloquent en matière de modèles de gestion des crises.

A cet égard, il faut souligner que le soufisme, en tant que vecteur de transmission des valeurs spirituelles, a joué un rôle fondamental dans la gestion de nombreuses crises qui ont frappé la communauté musulmane (Oumma) à travers l’Histoire. Dans ce contexte, on peut citer l’exemple du rôle des soufis en Afrique dans la résolution de crises majeures telles que la famine, la résistance contre l’occupant, la fin des séditions et le retour à l’ordre et la stabilité dans les sociétés post-coloniales.

Plus spécifiquement, le Maroc, dont le soufisme constitue un des fondements de son identité, s’est illustré par son rôle et ses prises de positions lors de crises régionales et internationales majeures. A diverses occasions, le Maroc est apparu comme un modèle de gestion des crises. C’est ce qui a encore été révélé à l’occasion de la crise sanitaire actuelle au cours de laquelle le peuple marocain a fait preuve d’un formidable élan de générosité et solidarité, sous la direction éclairée de SM. Le Roi Mohammed VI -Que Dieu l’assiste-. Ces valeurs se sont également manifestées dans les positions prises par le Maroc lors des crises régionales et continentales (e.g. la crise du Golfe, la crise libyenne, et la crise du Mali), animée alors par un esprit de fraternité et de coopération.

Le choix du thème central de cette nouvelle édition de la Rencontre Mondiale du Soufisme est dicté par le contexte actuel de la crise sanitaire qui a mis en évidence la situation dysfonctionnelle de nos sociétés. Nous avons soumis ce thème aux chercheurs pour en dégager les principales problématiques et en aborder toutes les dimensions. En particulier, la réflexion portera sur les questions suivantes : le cadre conceptuel de la gestion des risques, un examen des crises à partir des fondements religieux, la présentation d’expériences et de modèles concrets de gestion des crises, les contributions du soufisme en matière de gestion des crises, l’apport du soufisme aujourd’hui, en matière de création d’un cadre éthique et morale pour une gouvernance efficace, capable de surmonter les crises actuelles. Cette réflexion s’articulera en outre autour des axes suivants :

 

  1. Gestion des crises dans l’Islam : fondements et postulats
  2. La gouvernance spirituelle : concepts et déterminants
  3. Le besoin d’une gouvernance spirituelle et morale pour la gestion des crises
  4. Soufisme et gestion des crises : fondements
  5. Soufisme et gestion des crises : modèles historiques concrets
  6. Importance de la dimension spirituelle dans la gestion des crises : cas de la pandémie de la Covid19
  7. Soufisme et crise des valeurs
  8. Soufisme et crise du sens
  9. Soufisme et crise de l’esthétique et de la création artistique
  10. Crise de l’enseignement à la lumière de la spiritualité
  11. Crises économiques : le point de vue de la spiritualité
  12. Soufisme et crises sociales et politiques
  13. Soufisme et citoyenneté : diagnostic de la crise et remèdes
  14. La composante spirituelle marocaine et son rôle dans la gestion des crises régionales et continentales : le cas africain
  15. Soufisme et crise écologique
  16. Soufisme et crise de la coexistence et du dialogue avec les autres


© 2020 Rencontre Mondiale du Soufisme