Rencontre Mondiale du Soufisme » Présentation Rencontres Mondiale du Soufisme 2014

Présentation Rencontres Mondiale du Soufisme 2014

LE SOUFISME ET L’ÉDIFICATION DE L‘HOMME : POUR UNE REFORME HARMONIEUSE

LE SOUFISME ET L’ÉDIFICATION DE L‘HOMME : POUR UNE REFORME HARMONIEUSE

L’homme est au cœur des pre?occupations de ce sie?cle, conside?re? comme un e?tre « libre » source de la re?alite? et du sens. Mais force est de constater que cette re?alite? a engendre? une grande souffrance et des crises aigu?es.

Intellectuels et philosophes ont remis en cause la modernite? et ses certitudes centre?es sur l’homme, constatant les malheurs que vit l’humanite? dans les domaines moral et spirituel, aussi bien au niveau de l’individu qu’a? l’e?chelle des organisations.

Le rythme acce?le?re? de la vie quotidienne a amplifie? les tensions et les crises. Crise e?cologique, e?clatement de la famille, affaiblissement du lien social… L’homme a re?alise? ses limites, sa modeste place dans l’univers et sa responsabilite? pre?sente et future qu’engendre son action dans le monde. Il a enterre? son re?ve de richesse et de bonheur e?ternel.

Il en va de me?me a? l’e?chelle internationale, les tensions entre Etats et les conflits arme?s se multiplient. La culture de la peur et de la guerre prend le pas sur celle de la paix et de l’amour.

L’homme moderne a cherche? les moyens de sortir de cette crise. Sa recherche du bonheur l’a pousse? a? accepter toutes sortes d’expe?riences, promesses d’une vie meilleure (drogues, plaisirs, sectes…), qui l’ont he?las e?loigne? de son identite?.

Mais aujourd’hui l’homme a besoin de retrouver un vrai e?quilibre, de faire le deuil des mirages et des fausses promesses et de reprendre le chemin du progre?s. Pour mieux comprendre l’homme, on doit l’appre?hender dans toute sa complexite?. Un e?tre constitue? d’un corps et d’une a?me, d’un cœur et d’une raison, d’une dimension double, exte?rieure et inte?rieure, visible et invisible. Un e?tre a? la fois physique, psychique, social et spirituel.

Philosophes et re?formateurs ont fourni beaucoup d’efforts dans leur recherche d’une organisation humaine parfaite sans les crises et les maladies de ce sie?cle. Mais ils ne sont pas parvenus a? re?aliser ni l’e?quilibre, ni la paix, ni le bonheur de l’humanite?. Ces e?checs s’expliquent en grande partie par le fait qu’ils se sont focalise?s sur la dimension mate?rielle de l’homme, ne?gligeant de fait sa dimension spirituelle.

La vision musulmane et son approche globale de l’homme est fonde?e sur la re?ve?lation divine et l’enseignement prophe?tique. Elle conside?re l’homme comme un e?tre responsable qui est le vicaire de Dieu sur Terre. Il a e?te? dote? de la force et des outils qui lui permettent d’accomplir les fonctions qui lui ont e?te? confie?es pour assurer l’e?quilibre sur Terre.

En droit positif, les re?formes et l’organisation des comportements humains sont base?es sur l’interpre?tation et l’opinion humaine, laquelle est influence?e par les sentiments, les circonstances et les penchants de nature changeante. C’est ainsi que les frontie?res du bien et du mal, du vrai et du faux, de l’illicite et de l’interdit se retrouvent instables.

En islam, les valeurs du bien et du mal, du licite et l’illicite, sont fonde?es sur la loi divine et l’enseignement du Prophe?te. Cette le?gislation divine a mis en place les bases et les fondements de l‘organisation humaine sur le plan moral et socie?tal. Les valeurs du bien et du mal sont invariables.

De nos jours, l’humanite? est dans le besoin de s’inspirer des valeurs universelles de l’islam et de l’enseignement soufi, capable de cerner les secrets de l’a?me humaine, pour se sortir des chai?nes des vices et des maladies, afin de se reconstruire dans sa globalite? en harmonie avec sa double nature mate?rielle et spirituelle. Les pistes de solution a? la crise morale et spirituelle que connai?t l’humanite? ne peuvent se limiter a? une approche mate?rielle et carte?sienne.

Le Cre?ateur a donne? a? l’homme les outils ne?cessaires pour re?ussir sa mission de vicaire sur Terre, par l’interme?diaire des messagers, des prophe?tes et des saints. Leur principale mission e?tait de rappeler les fonctions essentielles de l’homme, oublie?es au fil du temps. Certains re?formateurs et soufis se sont penche?s sur la reconstruction de ce lien spirituel de l’homme avec la re?ve?lation divine et l’enseignement prophe?tique. Ce lien transcendantal constitue la cle? de la re?ussite pour l’homme a? travers les sie?cles dans son progre?s civilisationnel et pour la paix universelle.

L’e?ducation soufie appre?hende l’homme et ses proble?mes dans leur globalite?. C’est dans le cadre d’une approche multidimensionnelle que l’e?ducation soufie peut e?tre conside?re?e comme un moyen pour trouver des solutions aux proble?mes de l’humanite?. En tant que science de l’a?me et du cœur, le soufisme offre des solutions pour reme?dier aux crises que connai?t l’homme, enracine?es dans les profondeurs de l’a?me humaine, a? cause d’un instinct dominant, de l‘enchainement d’une passion ou d’un vice.

On peut se rendre compte de la valeur de la religion musulmane et de sa compre?hension de la nature humaine, a? travers son esprit de re?forme par e?tapes de l’a?me et du comportement humain. Son but est la re?alisation de l’homme avec la noblesse du comportement.

L’humanite? est appele?e a? bien observer son ve?cu de crises pour re?fle?chir a? des projets de re?formes qui inte?grent les dimensions spirituelles et les valeurs humaines communes afin de construire une civilisation universelle.

La 8e?me Rencontre mondiale du Soufisme rassemble des chercheurs de tous horizons dans le but d’enrichir la re?flexion sur la proble?matique de la construction de l’homme, nourrissant ainsi la pense?e sur la bonne orientation des projets de re?forme.

Les axes de la rencontre :

  1. La construction de l’homme dans la culture moderne
  2. L’approche soufie dans la construction de l’homme
  3. Le soufisme et la notion de re?forme e?quilibre?e : objectifs et outils
  4. La dimension spirituelle de la construction de l’homme
  5. Le soufisme et le proble?me des comportements a? risques
  6. Le soufisme et la construction de la famille et de la socie?te?
  7. De?finition de la re?forme en islam
  8. La purification du cœur et son lien avec la re?forme de l’homme et de la socie?te?
  9. Le vide spirituel dans les socie?te?s occidentales
  10. Le ro?le du soufisme a? travers l’histoire dans la re?forme de la socie?te?
  11. Les valeurs spirituelles dans la citoyennete?, la gouvernance, la solidarite? et le de?veloppement
  12. L’art et l’e?ducation des a?mes
  13. Le fruit des re?formes : le ro?le des valeurs spirituelles dans le dialogue interreligieux


© 2017 Rencontre Mondiale du Soufisme