Rencontre Mondiale du Soufisme » Non classé » Deuxième Rencontre mondiale du Soufisme du 18 au 20 mars 2008

Deuxième Rencontre mondiale du Soufisme du 18 au 20 mars 2008

La Tariqa Al-Qadiriya Al-Boudchichiya présente – la deuxième Rencontre mondiale du Soufisme du 18 au 20 mars 2008 à Madagh « Soufisme et valeurs contemporaines»

Le soufisme, cœur de la spiritualité musulmane, assume le rôle d’équilibre entre les aspects  extérieur (zâhir) et intérieur (bâtin) du rapport au Divin.
Il a pour finalité de purifier le cœur de l’homme, de le libérer de l’hypocrisie, de le pousser au  dépassement de l’individualisme et de l’égoïsme.
Dans un grand respect de l’intérêt commun, le soufisme développe une énergie permettant une  participation active à la vie sociale, économique, scientifique et culturelle. Voie d’amour et de  beauté, il est le souffle qui manque à la mondialisation et la modernité.

Depuis plusieurs décennies, suite à la chute des diverses idéologies qu’ont connu l’Orient et l’ Occident (nationalisme, marxisme, islamisme radical…), et au désenchantement de nombreux  individus déçus par l’illusion d’un bonheur purement matériel, le soufisme connaît un regain d’ intérêt à travers le monde.

A l’opposé des théories qui conçoivent le monde comme un conflit perpétuel entre les hommes,  jusqu’au « choc des civilisations », le soufisme rend toute sa noblesse à l’Homme en le plaçant  au centre du monde. Cette vision positive, spirituelle et humaniste de l’homme découle de l’amour  universel que véhicule le soufisme (l’amour de toutes les créatures de Dieu).

Cette éthique est un moyen, pour les individus, de vivre la modernité tout en retrouvant leur  véritable nature. C’est ainsi que les hommes pourront vivre en harmonie et en paix.

Le Maroc, à travers la richesse de son histoire, a fondé son identité culturelle et religieuse sur  trois piliers : le dogme ash’arite, le fiqh de l’école malikite, et l’éducation soufie basée sur l’ enseignement du maître al-Junayd.

La Tariqa Al- Qadiriya Al-Boudchichiya, connue dans le monde entier, participe activement à la  transmission et la diffusion des valeurs traditionnelles et universelles du soufisme.
Suivant le modèle prophétique, les maîtres (shouyoukhs) qui se sont succédés ont œuvré pour  enraciner la noblesse du comportement dans le cœur des hommes.

Aujourd’hui, la Tariqa Al-Qadiriya Al-Boudchichiya souhaite pour faire connaître à  l’opinion publique internationale toute la richesse de ce capital spirituel indispensable au dialogue  des cultures et des religions.
C’est dans cette optique que s’inscrit la deuxième Rencontre Mondiale sur le Soufisme, une  rencontre axée cette année sur « le soufisme et les valeurs contemporaines ».

Cette rencontre a pour objectifs de :

– Distinguer les pratiques authentiques basées sur le Coran et la tradition prophétique,  des autres pratiques non fondées ;
– Présenter une approche du soufisme en relation avec l’actualité ;
– Impliquer le soufisme dans le processus d’échange et de dialogue entre les civilisations  ;
– Mettre en valeur l’apport du soufisme dans la littérature et les arts.

Universitaires, chercheurs, intellectuels… cet événement rassemble un grand nombre de  spécialistes mondiaux de la spiritualité musulmane. Cette rencontre doit ainsi favoriser le  dialogue des cultures, à travers un discours soufi mieux adapté à l’époque contemporaine. Enfin,  cet événement pourra contribuer à promouvoir un message spirituel de paix, d’universalité et d’ altruisme.

Les thèmes débattus :

I ) Le soufisme authentique basé sur le Coran et la tradition prophétique :
– le modèle prophétique et les sources de l’éducation soufie,
– les bases de la voie soufie,
– le développement de la pratique soufie, et les expressions dérivantes.

II ) Le soufisme et les changements de valeurs :
– le soufisme et le pluralisme (la culture de la différence),
– le soufisme et la société civile,
– le soufisme et la citoyenneté.

III ) Le soufisme et le dialogue des civilisations :
– le soufisme et le dialogue des religions,
– le soufisme et le dialogue des cultures,
– le soufisme et l’orientalisme.

IV ) Le soufisme et les arts :
– la littérature,
– l’architecture,
– la musique et le Sama’.

Marqué comme: , , ,

Laisser un Commentaire



© 2017 Rencontre Mondiale du Soufisme